Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Réponse à John suite à ses derniers commentaires ...

Je vais essayer de te répondre et comme ça risque d'être long, j'ai déserté l'espace : commentaires pour placer le mien directement sur le blog. Je sais que tu aimes les polémiques donc cela ne te dérangera pas !

 

Non, je n'aime pas Charlie et je n'ai jamais aimé, cela ne date pas d'hier. J'ai un grand sens de l'esthétisme, les dessins ne me paraissent pas particulièrement agréables à regarder et les commentaires ont toujours été triviaux.

Voilà qui est dit.

 

Tu ne t'es pas posé la question concernant le choix de Charlie plutôt que celui du Canard Enchaîné, lequel étant plus subtil échappe aux foudres des terroristes ? ...

 

Les athées ne peuvent pas être tolérants envers les croyants même quand ils le prétendent puisqu'ils ont choisi le raisonnement inverse. Les plus évolués peuvent au maximum opter pour l'indifférence mais chaque fois qu'une position devra être prise clairement ce sera la condamnation.

 

N'oublions pas que dans les années qui ont suivi la Révolution française, les prêtres furent contraints à abjurer et ceux qui refusaient, massacrés. C'est de la tolérance, ça peut-être ?  Je n'excuse pas pour autant les excès commis au préalable par le clergé et encore moins les méfaits de l' Inquisition. 

Alors que chacun balaie devant sa porte !

 

J'ai le texte du Coran chez moi - l'ai parfois consulté car j'aime comprendre - (il m'est encore plus souvent tombé des mains) alors ceux qui disent que c'est " une religion de paix et d'amour " MENTENT ou ne l'ont certainement pas lu car il contient tout et son contraire !

 

Je ne demande pas que Charlie s'auto-censure mais je le répète, qu'il ne jette pas de l'huile sur le feu. Je suis pacifiste et tout ce qui alimente la guerre est pour moi inacceptable. Alors bien sûr, eux ne font que constater (à leur façon) alors que c'est en amont et sur le plan politique qu'il aurait fallu que tout soit mis en oeuvre pour que nous n'en arrivions pas là.

 

Après la colonisation des peuples concernés et leur avoir accordé l'indépendance parce que nous ne pouvions faire autrement, nous les avons attiré ici pour les exploiter disons le tout net et maintenant nous nous étonnons du retour de manivelle ?

 

L'Islam n'est soluble ni dans la laïcité ni dans le christianisme. Nous sommes les uns et les autres allés beaucoup trop loin. Le communautarisme n'a amené que la guerre au Liban. Nos dirigeants sont aveugles et apparemment l'ENA néglige de leur enseigner l'approfondissement de l'Histoire. Pourtant nous avons eu sous les yeux ou presque l'exemple du Kosovo !

Apparemment, cela non plus, ne leur a rien appris.

 

Il ne s'agit nullement de " se taire et se terrer chez soi " là n'est pas la question.

De toutes façons nous ne pouvons que subir les conséquences de ce que d'autres ont choisi pour nous !  Quand nous bombardons des pays pouvons nous ensuite nous étonner que le boomerang nous revienne ? C'est pourtant exactement ce qui se passe.

La guerre n'engendre que la guerre encore et toujours. Nous nous sommes alliés à des pays qui nous ont entraîné sur une pente fatale ...

 

Alors maintenant que l'engrenage est bien plus qu'enclenché nous ne pouvons que punir et le plus sévèrement possible ceux qui commettent des massacres mais avec une Taubira laxiste et un Hollande qui passe son temps en commémorations d'événements qui n'auraient pas dû avoir lieu, nous ne sommes pas sortis de l'auberge !

 

S.@

Commentaires

  • 1/"... les dessins ne me paraissent pas particulièrement agréables à regarder et les commentaires ont toujours été triviaux."

    Ils ne sont pas fait pour être "particulièrement agréables", mais pour"choquer", pour "alimenter le débat",ce qui me parait plutôt réussi...

    2/"Le Canard Enchaîné " a une approche différente de "Charlie Hebdo".
    Elle est là, non seulement pour le dessin, mais également pour ces scoops journalistiques.

    3/"Les athées ne peuvent pas être tolérants envers les croyants même quand ils le prétendent puisqu'ils ont choisi le raisonnement inverse."

    Tout ce que je peux dire, c'est que moi je le suis... Je respecte les croyances des autres, même si personnellement je ne les partage pas.Je ne parle pas ou peu de mon "athéisme", car je trouve que c'est un débat qu'on a avec soi-même.Etre croyant ou pas doit rester dans la sphère STRICTEMENT PRIVÉE, ce qui est le cas chez les athées que je côtoie, mais pas chez certains croyants, qui "politisent" le débat.C'est contre ça que je me bats !

    4/"N'oublions pas que dans les années qui ont suivi la Révolution française, les prêtres furent contraints à abjurer et ceux qui refusaient, massacrés. C'est de la tolérance, ça peut-être ?"

    Non, mais la "Révolution française" est loin et on vit dans un autre monde ou certains veulent appliquer la même méthode, pour ne pas le citer...l'Etat Islamique(EI), qui à part quelques idéologues et chefs influents,qu'il ne faut surtout pas sous-estimer, sont un état en "carton-pâte".Une secte fasciste qui s'écroulera d'elle-même comme un château de cartes si on "élimine physiquement" les chefs. Cet "état fantôme" prône un islam qui n'existe pas, sauf dans la tête de quelques "laissés-pour-compte", à la recherche de donner "un sens à une vie fait d'errance", d'"exister", même en faisant le pire...

    5/" J'ai le texte du Coran chez moi - l'ai parfois consulté car j'aime comprendre - (il m'est encore plus souvent tombé des mains) alors ceux qui disent que c'est " une religion de paix et d'amour " MENTENT ou ne l'ont certainement pas lu car il contient tout et son contraire !"

    Même chose pour les autres religions monothéistes. Ce sont des interprétations, car aucun dieu ou prophète a écrit quelque chose de son vivant. Pour le Coran, une cinquantaine, dont seulement dix peuvent "être validées" comme "correctes". Il y a des sourates "djihadistes", mais également des "contre-sourates djihadistes", qui annulent les premiers.

    Autre exemple qui fait débat : "SUR LE VOILE" :"Certains musulmans considèrent que le port du voile est une obligation du Coran. Selon un article de La Croix, ils s'appuient sur le verset 59 de la sourate XXXIII. Or ce verset dit que le port de la mante distingue la femme "libre", par différence avec les femmes de rang inférieur. La note du traducteur indique que plusieurs interprétations sont possibles : revêtir une cape, ou tenir serré le pan d'une mante.
    Le verset 31 de la sourate XXIV est un appel à la pudeur.
    Le responsable d'une association de musulmans explique que le Coran n'oblige pas au port du voile mais à la pudeur, ce qui se traduit de façon différente selon les sociétés où vivent les musulmans. Il rappelle également que le voile total existait en Iran avant Mahomet."(source wiki)

    Autre exemple qui fait débat: sur "l'image du prophète ": "Si l’interdiction de faire des images de Dieu dans l’islam n’est pas contestée, il n’en va pas de même pour les images de Mahomet, le prophète de la religion musulmane. Aucun passage du Coran n’interdit la représentation des êtres vivants, et donc de Mahomet, qui n’est qu’un homme et non l’incarnation de Dieu comme Jésus. C’est une différence majeure avec la Bible, qui interdit de manière explicite la création d’images dans le second commandement:
    «Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.» (Exode XX, 4)
    Une interdiction plutôt respectée par les juifs mais vite abandonnée par les chrétiens, qui ont considéré que l’arrivée sur terre de Jésus, la réincarnation de Dieu, permettait de représenter ce dernier de manière figurative et d’en faire un vieux barbu."(source Wiki)


    6/" Je ne demande pas que Charlie s'auto-censure mais je le répète, qu'il ne jette pas de l'huile sur le feu. Je suis pacifiste et tout ce qui alimente la guerre est pour moi inacceptable. Alors bien sûr, eux ne font que constater (à leur façon) alors que c'est en amont et sur le plan politique qu'il aurait fallu que tout soit mis en oeuvre pour que nous n'en arrivions pas là."

    Tu te contredis dans la première phrase, car dire "que Charlie ne jette pas de l'huile sur le feu" est forcément s'"auto-censurer".
    Moi aussi je suis pacifiste, mais alimenter la guerre (d'ailleurs quelle guerre: contre qui, quoi...un "état fantôme" ?!) est l'inverse de l'approche de Charlie. C'est la même chose de dire : Chaplin n'aura pas dû faire le film "Le dictateur", qui ridiculise Hitler, car ça "alimente la guerre" ! Je le répète : on ne baise pas la tête devant des barbares, qui veulent nous faire revenir en l'An 685, mais on la relève et on (essaie) de vivre comme on l'a toujours fait !
    Je peux qu'être d'accord avec toi quand tu dis :"... c'est en amont et sur le plan politique qu'il aurait fallu que tout soit mis en oeuvre pour que nous n'en arrivions pas là."

    7/"Après la colonisation des peuples concernés et leur avoir accordé l'indépendance parce que nous ne pouvions faire autrement, nous les avons attiré ici pour les exploiter disons le tout net et maintenant nous nous étonnons du retour de manivelle ?"

    Quel retour de manivelle ? 99,99% des musulmans vivent pacifiquement dans nos "démocraties" et je vois peu de "revendications" de l'EI dans ce sens-là ?! Ceux, les 0,01%, qui "foutent la merde" sont issus de la troisième ou quatrième génération ou français "de souche", n'ont jamais connu la colonisation et veulent que nos "civilisations" s'écroulent par "la stratégie du chaos", pour pouvoir instaurer "un califat" fondé sur un islam inventé de toutes-pièces ! N'oublions-pas que les premières victimes des terroristes sont les musulmans eux-mêmes !

    8/ "L'Islam n'est soluble ni dans la laïcité ni dans le christianisme. Nous sommes les uns et les autres allés beaucoup trop loin. Le communautarisme n'a amené que la guerre au Liban. Nos dirigeants sont aveugles et apparemment l'ENA néglige de leur enseigner l'approfondissement de l'Histoire. Pourtant nous avons eu sous les yeux ou presque l'exemple du Kosovo !
    Apparemment, cela non plus, ne leur a rien appris."

    Là, je "sèche" un peu, car je ne vois pas ce que le "Kosovo" ou le "Liban" viennent faire dans cette histoire.

    Quant à la laïcité, reprenons d'abord ce qu'elle veut dire : "La laïcité ou le sécularisme est le principe de séparation de l'État et de la religion et donc l'impartialité ou la neutralité de l'État à l'égard des confessions religieuses. ..."http://fr.wikipedia.org/wiki/Laicité.
    Si... l'islam est soluble dans la laïcité, comme le christianisme et les autres religions d'ailleurs.Et si ce n'est pas le cas, il faut appliquer la loi de 1905. Je ne comprends pas, par contre, pourquoi l'islam doit être "soluble dans le christianisme" ?!
    Selon un sondage OpinionWay(2014) pour la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme, une large majorité de Français (78%) ne revendique aucune appartenance communautaire, qu'elle soit liée à l'origine ou à la religion.«Cela montre que le communautarisme est un fantasme plutôt qu'une réalité. Les Français affirment avant tout appartenir à la communauté nationale. C'est la meilleure réponse aux oiseaux de mauvais augure qui décrivent le déclin de la France»

    9/"Quand nous bombardons des pays pouvons nous ensuite nous étonner que le boomerang nous revienne ? C'est pourtant exactement ce qui se passe.
    La guerre n'engendre que la guerre encore et toujours. Nous nous sommes alliés à des pays qui nous ont entraîné sur une pente fatale ..."

    Là, je ne peux qu'être d'accord avec toi."Bombarder" contre un état fantôme de maxi 50 000 hommes (il y a quelques mois, tous les "experts" parlaient de maxi 30 000 ?!), ne sert strictement à rien... sauf "créer d'autres terroristes" dans cinq, dix ou vingt ans, dont le père, le frère, la sœur,... victimes innocentes ont été tuées par ces "bombardements aveugles".
    L'exemple de la Palestine - 70 ans déjà - nous l'apprend tous les jours...
    Dans la soi-disant coalition contre l'EI, des "traîtres", jouent un "double-jeu" dangereux, mais apparemment "acceptée" par la France, les Etats-Unis, etc... Pour ne pas les citer, la Turquie (qui veut "éradiquer" la population Kurde, une des seules a vraiment combattre l'EI sur le terrain), l'Arabie-Saoudite est ses alliées (Qatar, Bahreïn,Koweït...) (qui n'aime pas le "retour" de l'Iran sur la scène internationale) et pratique le "wahhabisme", proche du "salafisme" ou un islam qui devrait être « réformé » pour revenir à sa « forme originelle » qu'ils définissent selon une interprétation littéraliste et conservatrice du Coran !

    10/ "Alors maintenant que l'engrenage est bien plus qu'enclenché nous ne pouvons que punir et le plus sévèrement possible ceux qui commettent des massacres mais avec une Taubira laxiste et un Hollande qui passe son temps en commémorations d'événements qui n'auraient pas dû avoir lieu, nous ne sommes pas sortis de l'auberge !"

    Il faut surtout s'attaquer "aux causes" au lieu "gérer les conséquences",mais ça vaut également pour toute la caste politique et ne date pas d'aujourd'hui, mais d'une trentaine d'années.Les lois existent, qu'on les appliquent ! Inutile d'en rajouter... Et certainement pas à la Constitution, même d'une virgule, car 2017 est proche et les "surprises" (#MLP) risquent d'être au rendez-vous...

    Bref, pour revenir à "Charlie" je cite un article du "Le Soir"(Belgique) du 4/01/16: "Charlie n'a jamais rêvé d'être le journal de Monsieur-tout-le-monde, pas plus que celui des seules caricatures de Mahomet ou de Marine Le Pen. Ses dessinateurs et ses journalistes libertaires n'ont pas vocation à devenir des héros des temps modernes ni des messagers de paix.Ses auteurs continuent à dessiner sans limites et de parler vrai pour EVITER LE RECUL DE NOS LIBERTÉS.Le fanatisme n'a pas tué Charlie !"

Les commentaires sont fermés.